Section Montagne: Barousse 21 et 22-01-2017

A l’issue d’une belle randonnée au pic du Gar, fin octobre, nous avions décidé de revenir dans cette jolie vallée de la Barousse pour apprécier encore un peu plus les charmes de l’hiver dans le Haut Comminges. Il faut dire aussi que Gustave, en bon ambassadeur de son pays natal, avait d’emblée emporté l’adhésion de tous.
« L’affaire » lancée, les 20 places offertes pour ce WE « raquettes » furent très très vite honorées.
S’il y a encore 10 jours nous étions tous un peu dubitatifs concernant l’enneigement, tous les efforts faits à Noël pour honorer la Reine des Neiges ont fini par l’encourager à nous renvoyer l’ascenseur.
A tel point cependant, que le manteau blanc dont elle a revêtu nos Pyrénées, s’est révélé un peu grand,  pour nous permettre de réaliser les courses que nous avions prévues.
Qu’à cela ne tienne, nous ne sommes pas en reste et Gustave nous a très vite proposé deux itinéraires de rechange à la portée de tous.
C’est ainsi qu’après un accueil très chaleureux aux Chalets St Nérée et une nuit de mise en condition, nous avons chaussé le samedi matin au dessus du village d’Ourdes, pour effectuer une belle randonnée qui nous conduisit au col d’Estieuère que commande le pic de la Humassade, en passant par celui de la Geliadou.
rès belle randonnée sous un soleil frais, de plus de 6 h avec 7,5km et 750m de dénivelé cumulé. Une randonnée sur l’une de ces crêtes qui permet de belles vues sur les principaux sommets du Haut Comminges et qui se termine par le pic Douly sur lequel par une nuit de brouillard de juillet 1944, se désintégra un Halifax de la Royal Air Force provoquant la mort des 7 membres de son équipage. Cet avion avait décollé de Blida en Algérie pour effectuer un largage au profit du maquis de Nistos et d’Esparros. Enterrés sur place, les 7 membres d’équipage (1 canadien et 6 anglais) sont honorés tous les ans.
De retour à notre hébergement, nous avons partagé une belle soirée de convivialité avec Gustave et Christine son épouse, avant de profiter d’une bonne nuit réparatrice.
Le lendemain, si les nuages avaient remplacé le soleil de la veille, ils ne nous dissuadèrent pas de prendre la direction du col d’Aouet pour une boucle au milieu des sapins poudrés comme des « prétendantes ». 13 km, 600m avec une pause casse croûte au dessus des estives d’Artigues, avant de regagner les chalets St Nerée et de rentrer sur Nousty.
Au bilan un excellent WE d’hiver grâce à la chaleur et la qualité de l’accueil que nous ont réservé les personnels des Chalets St Nérée sous la houlette de Simone; mais aussi un super WE de randonnées au pays du fromage de Sost et du brame du cerf, grâce à la gentillesse et la disponibilité de Gustave dont la famille est implantée dans le Comminges depuis 1910, et qui a définitivement fait l’unanimité autour de lui; mais comment pourrait en être autrement ?
Un très grand merci à eux pour nous avoir permis d’enrichir un peu plus notre culture pyrénéenne, d’entretenir notre forme (éblouissante par ailleurs!) et d’élargir le cercle de notre amitié.
Vous trouverez ci dessous le lien vous permettant de visionner les photos d’Alain, en attendant celles d’Yves
P1340277

Partager cette information